Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Galeries maquettes
Les dioramas
Les expos

Articles
Les teintes IDF
Lexique & Glossaire
Fanions, Drapeaux, ...
Les grades de l'IDF
IAF Tayeset
Marquages
Appareils électroniques
Les scratchs
L'équipe Tsahal Miniature

revendeurs
Figurines IDF-Arabe 1/72
Model-Miniature
Cromwell Models

Voici la liste des différentes versions du Sherman qu'Israël a possédées et améliorées. (Cliquez sur les photos à droite pour avoir la page Maquette correspondante au véhicule)

sherman m1
"dozer"

Le Sherman M-1 basé sur caisse soudée est équipé originellement d'un canon de 75mm et a été utilisé jusqu'à la crise de Suez en 1956. On retrouvera cependant certains de ces engins avec tourelle de T-23 (76mm) conservant la caisse de M4A1.

שרמן
Sherman "MEIR" Sur base de M4A1 americain, ce char fut le plus produit, pendant la Seconde Guerre mondiale( près de cinquante mille exemplaires sortirent des usines). Il est armé d'un canon de 75mm et fut utilisé en Israël jusqu'à la crise de 1956 . שרמן
Sherman M4A1 Ce sherman sur caisse moulée est équipé d'un canon de 75mm. שרמן Sherman M4
Sherman "TAMAR"

Ce Sherman M4A2 de 75mm fut utilisé en 1948/49. il possède des juspes latérales et est en VVSS.

Sherman M1 Ce type de Sherman est sur base de M4-A1 ou plus rarement de M4-A3. Il était équipé d'un canon de 76 mm avec frein de bouche (contrairement à ces prédécesseurs). Ces chars combatront en 1967 et seront ensuite reconvertis en M-51. שרמן
M-50 degem Beth Certains M-50 de première gérénation ("Degem" voulant dire "Model" et "Beth" la deuxième lettre de l'alphabet ) soit "M-50 2ème modèle" ont été positionné sur des vieux chassis VVSS. שרמן
M-50

Le M-50 est un engin issus d’un assemblage de différents chars et notamment d’une tourelle avec canon de 75mm (SA50) d’origine française et d’une caisse remastorisée dont plusieurs modèles sont identifiés soit en VVSS soit en HVSS.

שרמן

M-50

(coque moulée)

Ce M-50 a la particularité d'etre posé sur une caisse moulée de meme type que les M-51.

שרמן
M-51 Le Char de combat basé sur Sherman M4A1 HVSS américain (ou plus rarement M4A3) et qui est appelé M-51 Isherman est issus de la collaboration franco-Israélienne. Principalement utilisé lors de la guerre des Six Jours en 1967, il le sera également lors de la guerre du Kippour de 1973. שרמן

M-51

(coque de M4A4)

Ce M-51 a la particularitée d'etre montée sur une caisse de M4A4 de meme type que les M-50. שרמן
Sherman M-60

Le M-60 est un char de conception israelienne basée sur M-50 et M-51. Le canon français est simplement remplacé par un systeme  HVMS (Hyper Velocity moyens de soutien)  de 60mm de même type que ceux installé sur les M-113 de même nom. Servant principalement de véhicule d’appui, seul le moteur et le canon furent changés. (principalement a l'exportation en amérique du Sud)

M-10 Achille

Le chasseur de char M-10 Wolverine de son vrais noms est un véhicule d'origine américaine datant de la Seconde Guerre Mondiale. Iil fut apparement livré à Israël en petit nombre.

Makmat 160mm Sur chassis Sherman, le Makmat est un système très ingénieux mélangeant la technologie du Sherman et la puissance de feu d’un mortier.
Il entre en service des 1968 en pleine guerre des Six Jours où son efficacité lui vaut la production en série.
 מכמ"ת 160 מ"מ
Priest M7

Le M7B1 Priest a comme nom officiel « 105mm Howitzer Motor Carriage M7 ». Il s’agit d’un canon automoteur datant de la seconde Guerre Mondiale et acquis par Israël qui l’utilisera largement dans ces rangs.

פריסט
Priest M7 "Roof"

Cet version possède un toit sur la partie arrière qui lui permet de proteger une partie du dessus du Priest.

פריסט
M-50 155mm HVSS

Il existe deux versions de cet engin : sur chassis de VVSS ou sur chassis de HVSS. Tout deux ont  un canon d’origine française de 155mm. Aparut vers la fin des années 50, il a un lien de parentée physique avec le Sherman Ambutank type II mais possède de larges ouvertures sur la structure arrière laissant place au canon.

M-50 155mm VVSS

Il existe deux versions de cet engin : sur chassis de VVSS ou sur chassis de HVSS. Tout deux ont  un canon d’origine française de 155mm. Apparut vers la fin des années 50, il a un lien de parentée physique avec le Sherman Ambutank type II mais possède de larges ouvertures sur la structure arrière laissant place au canon.

L-33 Ro'em Ce véhicule d'artillerie est basé sur un Sherman HVSS. On lui ajouta un canon de 155mm M68 à l’avant.
Il est armé d’un 7.62mm et son équipage peut aller jusqu'à 8 hommes dont le conducteur qui est situé dans la petite avancée à gauche avec une relativement bonne vision grâce à ces 3 fenêtres surblindés. (variante de canon jamais adopté : L-39)
תומ"ת 155 מ"מ L-33 "רועם"
MAR-290 Episkopi , Ivry Le système de lanceur de missiles à longue portée sol/sol MAR-290 débuta vers 1968. De fait pour la première fois en Israël un système de lance-missile était mis en service par une firme israélienne elle-même. שרמן MAR-290
MAR-240

Le MAR-240 a, à peu près les mêmes caractéristiques que le MAR-290 à cela près bien sûr que les roquettes qu’il lance sont de 240mm et qu’elles ne sont plus lancées de face mais que le lanceur rejette ces roquettes sur les cotés.

M-32B1 ARV Les véhicules appellé M-32 sont des véhicules de dépannage basés sur châssis de Sherman M4A1.
Leur but premier est le dépannage d’autres Sherman endommagés, en panne, touchés par un tir ennemi ou tout simplement qui ont un problème mécanique. Mais sa capacité lui permis également de remorquer d’autres véhicules blindés.
טנק חילוץ שרמן
M-32 VVSS

Ce M-32 sur caisse M-4 est un véhicule de dépannage ayant les memes caracteristiques que le véhicule ci-dessus.

טנק חילוץ שרמן
Trail Blazer (Gordon)

Le Trail Blazer (Gordon) a été construit sur la coque d'un Sherman M4A1, il est équipé d'une grue, d’une lames à l'avant et a l’arrière du véhicule ainsi que d’un treuil de remorquage capable de récupérer des pièces de 72 tonnes. Cet engin remplacera au final le M-32.

Kilshon

Ce lanceur de missiles dont le nom signifie « trident » en hébreux a été basé sur  Sherman M4A1 avec moteur de M-50 diesel. Sortis en 1973 il a été conçu comme missile anti-radare. On estime qu’au moin 5 batteries de Kilshons furent déployés. Ces engins furent en fontions pendant plus de 20 ans avat d’être finalement retirés du service. Son missile est un shrike avec propulseur.

Sherman d'observation (Eyal) Ce Sherman a vu sa tourelle enlevée et remplacée par un système de longue grue qui permet d'élever une nacelle en hauteur jusqu'à 27mètres ce qui offrait un très bon poste d'observation mobile. (un lointain cousin de l'AKRAV)

Sherman

"Monstre"

Ce sherman particulier fut utilisé pour l'entrainement au tire mobile. il etait chargé de se mouvoir pour entrainer les différentes unités a viser une cible en mouvement. ces shermans furent modifiés a partir de 34 shermans capturés lors de l'operation de 1956 (Kadesh). מפלצת
Ambutank type 1 Ce Sherman ambulance fut développé pour pallier aux besoins de véhicules blindés permettant les premiers soins et l’évacuation des blessés. Iil s'agit ici de la première version de Sherman ambulance. כבד  בריאות / שרמן
Ambutank type 2 Ce Sherman ambulance appelé aussi "Cavout" fut développé en 1968-1969 pour pallier aux besoins de véhicules blindés permettant l’évacuation et les premiers soins des blessés. כבד  בריאות / שרמן
Driver Trainig HVSS Ce char sans tourelle a été utilisé dans les années 50 et 60 pour former de futurs pilotes. A la place de sa tourelle se trouve juste une plaque ronde fermant l'engin percé d'un trou pour l'instructeur.
Driver Trainig VVSS Ce char sans tourelle est utilisé ici en 1973. on sais peut de choses sur cet version tardive qui a peut etre été utilisé en dépannage a la mode syrienne (T-34 détourellé syrien)
Sherman Morag Ce nom fut donné aux Shermans qui furent équipés du système anti-mine "CRAB" issu de la deuxième guerre mondiale.

L'Histoire du Sherman

Le Sherman M4 est un Char de combat d’origine Américaine principalement utilisé lors de la deuxième Guerre Mondiale.
Il fut utilisé au combat en Israël plus que tout les autres chars de combat car il participa a pas moins de quatre conflits donc celui de 1948 lors de la guerre d’Iindépendance, le conflit de Suez en 1958, celui de la guerre des Six Jours en 1967 et enfin en 1973 lors de la guerre du Kippour.


Énormément de variantes furent produites et Israël ajouta encore à cet liste de modifications leurs propres engins tel le L-33 , les MAR ou encore les Ambutanks ou le M-51 Sherman developé en collaboration avec la France qui emporte un canon de 105mm ...

En 1948, un ferrailleur Italien proposa alors au jeune état d’Israël l’acquisition de 35 Sherman en 75mm (dont seulement 14 furent vraiment utilisé au combat). Plus tard au début des années 50 le Sherman arrive en plus grand nombre en Israël et deviens le char de combat principale de l’IDF. Grâce à une collaboration avec la France certains M-4 seront actualisé en M-50 puis en M-51 avec notamment  un nouveau canon de 105mm.

Ces premières modifications en annoncèrent bientôt d’autres plus importantes encore. Ainsi le Sherman fut l’un des véhicules les plus transformés par l’IDF : en chars de combat, en ambulance, radar, rampe de missile, pièce d’artillerie, porteur de mortier, dépanneurs... .Aujourd’hui encore ce char reste une légende bien que retiré du service dans les années 80

Sources : Israeli military Vehicles de John Myszka / numéro 15 et 20 du Magazine TNT / Israeli Armour in detail WWP / Les membres du forum de Tsahal-Miniature.

Retour en haut de page

Site ouvert le 06/04/2007. © Tous droits réservés. Les logos, photos, dessins, images et marques déposées. Problèmes ou commentaires ? contacter avec le webmaster